La dermatite atopique chez le nourrisson

Considérée comme plus fragile et sensible, la peau des nourrissons doit être surveillée avec plus de vigilance.

On estime qu’aujourd’hui 15% des enfants des pays industrialisés sont touchés par l’eczéma atopique (visage et corps)(1) mais comment se manifeste-t-il ? Quels sont ses caractéristiques chez le nourrisson ? 

Qu’est-ce qu’une peau atopique chez un nourrisson ?

Une peau est considérée comme atopique lorsqu’elle réagit de manière excessive à certains allergènes ou à certains facteurs environnementaux (climatiques par exemple). 

Aujourd’hui on peut incriminer la pollution comme facteur aggravant de la dermatite atopique.

Qu’est-ce que la dermatite atopique du nourrisson ?

La dermatite atopique est un eczéma lié aux caractéristiques de la peau. Il se traduit par des démangeaisons, (prurit) tiraillements et des lésions inflammatoires (gonflements ; érythèmes).

Pendant longtemps, la dermatite atopique chez le nourrisson a été assimilée à de l’allergie. Il s’agit en réalité d’une altération de la barrière cutanée. En effet le film hydrolipidique présent à la surface externe de la peau ne joue plus son rôle de protection. Les allergènes sont alors libres de pénétrer plus facilement dans la peau de votre bébé. 

Quelles sont les causes de la dermatite atopique chez le nourrisson ?

Les nourrissons présentant de l’eczéma atopique l’ont généralement hérité de leur parent ou disposent d’un terrain familiale propice au développement de cette pathologie. Si un des parents est atteint, l’enfant a 50% de risque de le développer ; cette prédisposition est accrue si les deux parents sont atteints(2).

Chez le nourrisson, la dermatite atopique peut également être accentuée par le froid, la fatigue, ou les poussées dentaires. Elle n’est toutefois pas contagieuse.

Quels sont les symptômes de la dermatite atopique chez le nourrisson ?

L’Eczéma atopique se manifeste par une alternance de phases de poussées et d’accalmie. Les phases de poussées se distinguent par l’apparition de plaques rouges, de gonflements et les phases d’accalmie s’accompagnent d’une peau sèche.  Des symptômes qui impactent la tranquillité de votre nourrisson.

Les localisations de la dermatite atopique chez le nourrisson

Avant 1 an : l'eczéma atopique touche les zones rebondies principalement sur le visage (joues, front), les bras et le ventre du nourrisson. L'eczéma atopique du nourrisson peut ressurgir au moment des poussées dentaires et des rhumes de l’hiver. 

Cliquez ici pour retrouvez nos conseils sur la peau atopique chez le nourrisson

(1) Source : Watson 2011, Tiplica 2018
(2) https://www.fondation-dermatite-atopique.org/fr/eczema-atopique/definition-de-leczema-atopique
date de consultation : 24/04 :2019