Eczéma

Qu'est ce que l'eczéma ?

Eczéma définition :
Pour évoquer différents types d’inflammation de la peau on a souvent tendance à utiliser le terme d’eczéma. L’eczéma est en effet une pathologie très répandue qui se caractérise par la présence de lamelles de peau (squames), de plaques rouges et surtout d’une forte sensation de démangeaison.
Cette maladie bénigne est surtout complexe par la multiplicité de ses formes et de ses symptômes.

Quelles sont les origines de l’eczéma ?

 Il existe deux grands types d’origine d’Eczéma :
› L’eczéma causé par un facteur extérieur
› L’eczéma lié aux caractéristiques de la peau, souvent appelé eczéma atopique  (comme la dermatite atopique)

Les différentes formes d’eczéma



 

L’eczéma de contact

L’eczéma de contact est une maladie inflammatoire cutanée qui se déclenche lorsque la peau entre en contact avec une substance allergisante qu’elle ne supporte pas. Généralement cette réaction suit une phase de sensibilisation à l’allergène.

Cette forme d’eczéma se manifeste sans qu’il n’y ait forcément de terrain génétique lié.


Comment reconnaître un eczéma de contact ?

Selon qu’elles soient aigues ou chroniques les lésions d’eczéma ne prendront pas la même forme.
Lorsqu’elles sont aigues on identifie des démangeaisons fortes, la peau a un aspect rouge et est recouverte par des petites cloques d’eau que l’on appelle vésicules.
Lorsqu’elles sont chroniques on identifie des plaques rouges, possédant des pellicules à leur surface (squames), ainsi que la présence de fissures pouvant être très douloureuses.

 

L’eczéma atopique

L’Eczéma atopique est un eczéma lié aux caractéristiques de la peau qui se traduit par des démangeaisons (prurit) et des lésions inflammatoires (gonflements).

L’Eczéma atopique résulte de deux choses :
› Une altération de la barrière de la peau qui rend la peau sèche et anormalement sensible aux agressions.
› Une réaction hypersensible de la peau face aux allergènes.

Comment reconnaître un eczéma atopique : 

L’eczéma atopique : une présence majoritaire chez les enfants 

L’eczéma atopique est connu pour débuter chez le nourrisson ou l’enfant. (20% des moins de sept ans) (1)

Les symptômes de l’eczéma atopique

Les symptômes varient selon les individus en fonction de leur âge mais aussi du moment de l'examen (poussée ou accalmie).
En cas de poussées inflammatoires, des plaques rouges, des suintements, des oedèmes (gonflements) ainsi que des démangeaisons peuvent apparaître.
Les symptômes peuvent survenir en même temps selon les zones du corps
De fortes démangeaisons peuvent empêcher l'enfant de dormir, ce qui peut avoir un fort retentissement sur la qualité de vie de l'enfant mais aussi des parents.

Les localisations de l’eczéma atopique

Selon l’âge, l’eczéma atopique n’a pas toujours la même localisation.
Avant 1 an il touche les zones rebondies (joues, front), les bras et le ventre du nourrisson. À cet âge, l'eczéma atopique peut ressurgir au moment des poussées dentaires et des infections rhinopharyngées.
Après 1 an, au fil des mois, les plaques d'eczéma vont quitter les parties "rebondies" du corps pour se localiser au niveau des plis des coudes, des jambes ou encore derrières les oreilles. Cette dernière localisation est tout à fait caractéristique de la dermatite atopique.

Vers l’âge de 3-4 ans, en plus de se localiser au niveau des plis, l'eczéma touche les mains et le visage (particulièrement le contour de la bouche et les paupières).
Vers l’âge de 5-6 ans, les fortes poussées d'eczéma auront disparu mais, souvent, l'enfant gardera une peau très sèche.
Chez l’adulte, si l’eczéma atopique persiste, le visage, le cou et les mains sont les zones les plus atteintes.

L’eczéma du visage

À la différence d’un eczéma situé sur le corps, l’eczéma sur le visage est plus difficile à camoufler et moins évident à supporter au quotidien ce qui en fait un handicap majeur pour les personnes qui en souffrent. 

Comment traiter un eczéma du visage ?

Les individus souffrant d’eczéma sur le visage ont souvent peur d’appliquer le même traitement que celui qu’ils utilisent pour le corps - la peau paraissant plus sensible au niveau des yeux . Cependant, il faut soigner un eczéma du visage avec des dermocorticoïdes modérés. Attention à ne pas utiliser de dermocorticoïdes forts pour le visage.
Pour soigner un eczéma du visage, il faut également adopter une hygiène plus douce, adaptée à une peau plus sensible afin de la nettoyer sans l’agresser. 
Pour le maquillage privilégiez des produits plus adaptés et conçus pour des peaux sensibles de préférence sans parfum et sans alcool.
L’hydratation est une étape indispensable, il s’agit d’une traitement de fond de l’eczéma atopique  qui prévient la desquamation. Il est donc conseillé d’utiliser un émollient comme Dexeryl crème qui permettra de rétablir l’hydratation cutanée.

Cliquez ici pour retrouvez nos conseils pour traiter votre eczéma

(1) source : site fondation de la dermatite atopique